Quelles chaussures de travail pour la sécurité ?

Les chaussures de travail pour votre sécurité : Ce que vous devez savoir


La sécurité sur le lieu de travail dépend d'un large éventail de règles, de réglementations, d'efforts de réduction et d'élimination des risques et bien plus encore. La sécurité sur le lieu de travail dépend d'un large éventail de règles, de réglementations, d'efforts de réduction et d'élimination des risques, etc.


Les mesures nécessaires pour créer un lieu de travail sûr dans un bureau seront différentes de celles nécessaires dans une usine de fabrication. Le port de vêtements adéquats est également un élément important de la sécurité globale des personnes sur le lieu de travail.


Le port d'une tenue adéquate comprend le casque, les lunettes et le visage, les vêtements, les gants et les chaussures nécessaires, ainsi que tout équipement de protection individuelle spécialisé nécessaire pour atténuer les risques liés aux dangers.


Dans cet article, nous allons simplement nous concentrer sur les chaussures, et discuter de la tenue adéquate. Il a été enregistré qu'environ 75 % des personnes en France souffrent de douleurs aux pieds, en raison du port de chaussures mal adaptées. Environ 120 000 blessures aux pieds liées au travail sont liées à ces contraintes.


Trouver les bonnes chaussures à porter au travail peut sembler assez facile, mais choisir les mauvaises chaussures vous expose à un risque de blessure. Voici quelques éléments à prendre en compte afin d'obtenir des chaussures optimales pour votre travail.


Considérez les tâches quotidiennes et les exigences de votre travail


Quelles sont les tâches principales que vous effectuez fréquemment au quotidien ? Est-ce qu'elles impliquent de soulever ou de déplacer beaucoup d'équipements ? Y a-t-il un risque que des objets lourds tombent sur votre pied, ou que votre pied se coince accidentellement dans un espace restreint ?


Vos tâches quotidiennes vous obligent-elles à vous déplacer fréquemment dans différentes zones du lieu de travail, ou restez-vous dans la même zone pendant la majeure partie de la journée ?


Ce sont là quelques questions que vous devriez vous poser pour choisir le bon type de chaussures. Par exemple, si votre employeur dit que votre travail exige des chaussures à embout d'acier, mais que vous savez que vous allez beaucoup marcher chaque jour, vous pouvez envisager de porter des chaussures à embout d'acier plus légères, plutôt que des bottes à embout d'acier traditionnelles qui peuvent être lourdes et encombrantes.


Pensez à votre confort


Si vos pieds se sentent mal à l'aise ou ont mal dans vos chaussures, c'est la façon dont votre corps vous dit que vos chaussures ne fournissent pas le type de soutien à vos pieds dont votre corps a besoin.


Ignorer ce fait est un moyen sûr de développer des problèmes persistants dans vos pieds, vos jambes, vos hanches et le bas de votre dos. Lorsque vous essayez de nouvelles chaussures ou bottes pour le travail, il est normal de ressentir une légère gêne, car les semelles intérieures n'ont pas épousé la forme de vos pieds.


Au lieu de vous inquiéter de cela, faites attention à l'ajustement général de la chaussure ou de la botte. La chaussure ou la botte doit être bien ajustée à votre pied, mais pas au point d'exercer une pression sur un point quelconque de votre pied ou d'écraser vos orteils.


Si vous avez l'impression que votre pied bouge trop à l'intérieur de la chaussure ou de la botte, essayez de descendre d'une demi-taille pour voir si cela vous convient.


Tenez compte du soutien qu'elles offrent


Les chaussures de travail doivent être solides et offrir un soutien suffisant pour limiter le stress sur les os de vos pieds, vos chevilles, vos genoux, vos hanches et le bas de votre dos pendant que vous effectuez vos tâches quotidiennes.

Si les chaussures n'offrent pas un soutien suffisant, ces zones du bas du corps risquent d'être soumises à des contraintes supplémentaires car elles doivent compenser le poids supplémentaire que votre corps doit supporter ou la force qu'il doit exercer.


Cela entraîne des lésions liées au stress qui peuvent commencer modestement et s'aggraver progressivement jusqu'à devenir très douloureuses.


Il est courant pour les travailleurs d'accepter une gêne et une douleur légères s'ils pensent pouvoir les supporter, mais cela peut entraîner une diminution du niveau de concentration au travail, car ils ont tendance à se concentrer davantage sur la gestion de leur douleur et de leur gêne que sur la tâche qu'ils accomplissent.


La probabilité qu'un accident se produise et provoque une blessure plus grave est alors plus élevée. Assurez-vous que les chaussures de travail que vous choisissez peuvent offrir à vos pieds un soutien solide.


Tenez compte de l'adhérence


Les glissades et les chutes sont encore des façons très courantes de se blesser au travail. Les lieux de travail dont les surfaces de marche sont lisses ou dont certaines zones présentent des risques de glissade doivent être équipés de chaussures capables de maintenir une bonne adhérence lorsque vous marchez dessus.


Si vous essayez une nouvelle paire de chaussures ou de bottes de travail, essayez de trouver une surface lisse et donnez un petit coup de pied avec la semelle de la chaussure ou de la botte, ou appliquez un peu de force (en avant et en arrière) avec la semelle pour voir si elle adhère bien à la surface.


Le choix de la bonne chaussure pour le travail doit tenir compte d'un certain nombre d'éléments. Entre le respect des exigences professionnelles, la bonne coupe, le niveau de soutien et d'adhérence, il y a un certain nombre de cases à cocher avant de trouver la chaussure ou la botte qui vous convient.


Avec toutes les options qui s'offrent à vous, il faut parfois du temps et des efforts pour trouver la paire parfaite. Il s'agit d'un temps et d'un effort bien employés, car le fait d'avoir les bonnes chaussures vous évitera d'éventuels problèmes de santé à l'avenir.

Posts à l'affiche
Posts récents