Chaussures de sécurité : pourquoi en porter ?


Quel est l’intérêt des chaussures de sécurité ?

La plupart des accidents qui arrivent aux travailleurs sont liés directement à l’environnement dans lequel ils travaillent, et non pas à leurs actions. C’est pourquoi dans certains milieux professionnels, le port d’équipements de sécurité comme des casques, des gilets réfléchissants ou des chaussures est obligatoire. Mais si les casques protègent la tête, et les gilets permettent aux conducteurs de véhicules de transport intérieur et extérieur de mieux voir les travailleurs, à quoi servent les chaussures de sécurité ?

Le travail physique est dangereux pour le travailleur

Les chaussures de sécurité sont renforcées en plusieurs points stratégiques, et rendent de multiples services à celui qui les porte. Si vous ne connaissez pas les différents types de chaussures de sécurité, vous pouvez les voir ici. En premier lieu, ces chaussures ont une semelle adhérente et sont souvent dotées de crampons. Dans le milieu industriel, et dans le milieu du transport de marchandises, il n’est pas rare que différents fluides se répandent au sol, qu’il s’agisse d’huile moteur, d’essence, ou de n’importe quel autre contenant liquide qui pourrait se renverser. Et le sol humide peut devenir extrêmement glissant et donc dangereux pour ceux qui passent et qui n’ont peut-être pas le temps de faire un détour ou de s’assurer que le sol est sec. Ces chaussures à crampons permettent une stabilité au sol bien meilleure, et réduisent grandement les risques de glissade ou de perte d’équilibre. Ensuite, ces chaussures remontent souvent sur la cheville, ce qui signifie qu’elles tiennent fermement la jointure du pied. Dans le monde de l’industrie à nouveau, les travailleurs doivent souvent s’y mettre à plusieurs pour porter des objets lourds, il y a donc risque pour leur intégrité physique. Grâce au port de chaussures de sécurité, vous supprimez le risque de vous tordre la cheville à cause de la mauvaise répartition du poids sur les épaules de l’individu, et réduisez également les risques de fracture en cas de glissade comme expliqué dans le paragraphe précédent. Enfin, ces chaussures sont renforcées sur la pointe pour éviter les accidents sur le pied. Dans le cas où vos employés sont amenés à manipuler des objets extrêmement lourds par le biais de machines, il y a un réel risque qu’une mauvaise manipulation amène l’un de ces objets à atterrir sur le pied d’un travailleur. Grâce à la coque de renforcement placée à l’avant de la chaussure, le pied sera protégé. La dernière chose dont vous avez besoin au sein de votre entreprise est que vos employés se retrouvent en incapacités à cause d’un manquement aux protocoles de sécurité !

Pour plus d’informations sur les différentes contraintes liées au monde de l’entreprise, et des règles à respecter en tant qu’employeur, rendez-vous sur le site Entreprise et Compagnie !

Obligation du port de la chaussure de sécurité

Le code du travail impose effectivement aux employeurs de donner les moyens au salarié de réaliser les tâches qui lui sont confiées. Quand l’environnement de travail peut s’avérer dangereux pour le travailleur, il est donc nécessaire de fournir un équipement de sécurité approuvé. Si le port de chaussures de sécurité s’avère important, c’est donc à l’employeur de fournir lesdites chaussures ainsi que d’assurer leur entretien, au moins financièrement.

La seule exception à cela est le cas des intérimaires : le coût des chaussures de sécurité peut être à la charge de l’agence d’intérim. Mis à part cette exception, le salarié n’aura jamais à s’occuper lui- même d’avoir à acheter ses propres chaussures, bien qu’il ne lui soit pas interdit de le faire de son propre gré, par exemple pour obtenir des chaussures plus confortables, et à condition qu’elles soient aux normes de sécurité. Pour en découvrir plus sur ces normes de sécurité, et savoir quels sont les prérequis dans votre entreprise, vous pouvez consulter le site Mylookpro.com.


Posts à l'affiche
Posts récents